To prevent automated spam submissions leave this field empty.

Les bonnes pratiques de l'entrepreneur

Imprimer cet autodiagnostic
EN DEUX TOURS DE MAINS S'ENGAGE !
4
4
8
6
26
8
EN DEUX TOURS DE MAINS

Membre de :
ITA

Total: 56 bonne(s) pratique(s)
En plus de l’aspect qualitatif, je prends en compte les aspects sanitaires des produits que j’utilise, en proposant aux clients - quand cela est possible - des matériaux peu ou pas dangereux pour la santé.
Etre un entrepreneur responsable, solidaire et citoyen est au cœur de la stratégie de mon entreprise.
Je veille à pratiquer des prix équitables. Je m’assure contractuellement que les prix soient justes depuis la source jusqu’au consommateur final.
Je veille à instaurer la transparence économique dans mes relations professionnelles. Ma structure de coûts n’a pas de secrets pour mes partenaires.
Je prévois régulièrement un temps d’exercices ou de relaxation musculaire avant ou après les travaux pour le bien-être des travailleurs et afin d’éviter l’apparition de problèmes physiques.
De manière générale, je veille à améliorer la transparence et la fluidité de la communication interne.
Je tiens à développer la fierté et les valeurs que l’on attache à son travail. A cette fin, je dote l’entreprise d’une mission qui donne à chacun le sens de son travail au quotidien.
L'équilibre vie professionnelle et vie privée est important à mes yeux.
Je veille toujours à respecter les délais sur lesquels je me suis engagé. En cas de contretemps, j’en informe mes clients dès que possible en indiquant les causes du retard.
Je privilégie des fournisseurs qui intègrent une démarche durable et veille à recevoir un maximum d’informations sur les produits et services que je reçois.
Je veille à anticiper et définir au mieux mes besoins afin de permettre une meilleure réponse et une plus grande marge de manœuvre pour mes fournisseurs et partenaires.
Je mets en place des visites, questionnaires ou « audits » auprès de mes fournisseurs et je réponds favorablement aux questions de mes clients afin de permettre la traçabilité des produits et/ou services.
Je m'inscris dans une démarche éthique : je veille toujours à être loyal, courtois et équitable.
J'intègre dans mes pratiques et dans ma communication les enjeux du développement durable. Je sensibilise mes parties prenantes à ces enjeux et aux bonnes pratiques qui peuvent être mises en place.
Je communique auprès de mes parties prenantes, et en premier lieu mes clients, sur mes bonnes pratiques cumulées et visibiles sur l’annuaire d’Initiative terres d’azur
J’incite mes parties prenantes à partager leurs avis sur mes prestations sur l’annuaire d’Initiative terres d’azur
Je travaille majoritairement avec des sous-traitants et partenaires locaux.
Je travaille majoritairement avec des sous-traitants et partenaires engagés dans une démarche responsable et citoyenne.
Dans la mesure du possible, je privilégie des prestataires locaux, notamment ceux repris dans l’annuaire Initiative terres d’azur
J’établis un ou des partenariat(s) avec mes prestataires locaux en mettant en place des réductions et des échanges de bons procédés en matière de publicité ou de services rendus
Je veille à acheter des fruits et légumes de saison (http://www.fruits-legumes.org/mois/) et à favoriser les circuits courts.
Je privilégie l’achat de produits qui réduisent les déchets dans la mesure du possible
Pour le choix des matériaux, je privilégie le bois et les produits labellisés dans la mesure du possible.
Lors de l’achat de matériel, je n’oublie pas de me renseigner sur les conséquences directes et indirectes de leur utilisation (par exemple une trop importante consommation d’énergie et/ou d’eau, le niveau de bruit des machines,…).
J’entretiens correctement et régulièrement mes équipements pour allonger leur durée de vie et leur efficacité.
Je veille Ă  stocker au mieux mes produits.
Je veille au tri des déchets - notamment les déchets d’emballage et les déchets dangereux - et inclus le coût de mise en déchetterie (ou collecteur privé) dans mes devis.
J’éteins la lumière quand je quitte une pièce et n’éclaire pas en dehors des périodes d’occupation.
J’installe des éclairages économes en énergie (LED,…) dès que je dois remplacer un précédent système d’éclairage ou installer un nouveau
Je veille à dépoussiérer au moins deux fois par an mes éclairages (jusqu’à 30% de luminosité en plus), utiliser avant tout la lumière naturelle, configurer mes postes de travail pour qu’ils bénéficient au mieux d’un éclairage naturel
Je modère la température de mon lieu de travail en hiver, à maximum 19°C. Le port de vêtements adaptés est privilégié à l’augmentation de la température.
J’évite les chauffages d’appoint énergivores et me renseigne pour des systèmes de chauffage et d’isolation mieux adaptés.
J’ai fait un bilan énergétique de mon entreprise et ai choisi un système de chauffage peu énergivore
En été, je contrôle la température par des moyens économes
Je branche les appareils informatiques sur des multiprises Ă  interrupteur.
Je configure mon ordinateur pour que l’écran s’éteigne lorsqu’il est inutilisé pendant 10 minutes
J’investis dans une chasse d’eau à double commande pour les toilettes.
Je m’assure deux fois par an qu’il n’y ait pas de fuites «cachées» et vérifie que le compteur ne tourne pas en période de non occupation.
Je réduis de moitié les doses de détergent que j’utilise car c’est souvent largement suffisant
Pour le nettoyage des surfaces et des sols, je privilégie des moyens écologiques respectant l’environnement et réduisant la consommation d’eau.
Je me renseigne sur l’éco-conduite et veille à l’appliquer lors de tous mes déplacements
Je veille à limiter la différence de température dans ma voiture avec l’extérieur et à limiter l’utilisation de la climatisation que je n’enclenche pas par défaut.
Lorsque cela est envisageable pour certains trajets, je me renseigne sur les possibilités de covoiturage
Lors de l’achat d’un nouveau véhicule, je regarde son coût global d’utilisation en anticipant la consommation de carburant, son étiquette énergie et son empreinte environnementale.
Je calcule mon empreinte carbone et mets en place des actions pour réduire mes émissions de gaz à effet de serre
Je me renseigne sur le tri selon le type de déchets et veille à optimiser la gestion des déchets
Je réfléchis et mets en place des pratiques liées aux 3 R (REDUIRE,REUTILISER,RECYCLER )
Lorsque j’imprime des documents : j’évalue le plus justement possible le nombre de tirages, je choisis un papier répondant aux exigences d’un écolabel officiel. Je choisis un papier contenant des fibres recyclées et/ou issues de forêts gérées durablement
Lorsque cela m’est possible, je propose mes services gratuitement ou à coût minimum pour des associations ou personnes défavorisées sur mon territoire.
Je participe à la vie au sein de la communauté d’Initiative terres d’azur
Je suis ambassadeur d’Initiative terres d’azur
Je demande régulièrement des retours de la part de différents acteurs du territoire sur le développement de mon activité
Je mets en place des partenariats avec des entrepreneurs complémentaires, des associations, des organismes publics, etc
Je m’intéresse à la vie locale, en intégrant une association et/ou en sponsorisant un club sportif. Je participe aux débats publics sur mon territoire.
Je suis mécène pour une association d’utilité publique
Je veille à faire la promotion des évènements à venir dans la région, j’y participe en proposant des animations ou en proposant des lots.
LES BONNES PRATIQUES QUE J'ENVISAGE DE METTRE EN PLACE PROCHAINEMENT
En plus de me conformer aux normes légales quant à l’utilisation des produits, je me tiens régulièrement au courant des possibles évolutions réglementaires et des études sanitaires pour éviter les méthodes et les produits nuisibles ou dangereux.
Je connais l’origine des produits, matériaux et/ou services que je vends : la traçabilité est totale, de la source jusqu’au consommateur final.
Le système de rémunération que je mets en place est juste
Je veille à ce que l’utilisation des outils virtuels (NTIC - Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication) soit faite à bon escient
Je privilégie l’achat de produits éco-conçus, responsables et biologiques lorsque cela m’est possible
Je mets systématiquement en évidence dans mes offres l’installation d’équipements plus économes en énergie.
Je m’engage à suivre dans l’année une formation d’éco-conduite
J’accueille chaque année un ou des collégiens dans le cadre du stage de découverte de l’entreprise